Tourisme patrimonial du Bas-Saint-Laurent

« Retour à la liste Phares

Phare de l’Île Biquette

Édifice fédéral du patrimoine reconnu

Le Phare de l'île Biquette, une tour octogonale de 43 pieds de hauteur, a été mis en service en 1844 pour guider les marins à travers les nombreuses îles et récifs du Bic. Plusieurs naufrages survenus ont tout de même donné naissance aux légendes les plus abracadabrantes.

Le Germanicus, un navire anglais jaugeant 2 623 tonneaux, est un de ceux qui s’y sont échoué en 1919. Fortement abîmé par le pillage, la bouilloire, l'hélice et surtout l'ancre de ce bateau d'acier demeurent bien visibles et impressionnantes pour les adeptes de plongée.

Aujourd’hui, l’Île Biquette abrite la plus importante colonie d'eider à duvet de l'estuaire du Saint-Laurent et fait partie de la réserve nationale de faune des îles de l’Estuaire. Cette aire protégée contribue à la sauvegarde de cette espèce de canard marin, c’est pourquoi il est interdit d’y accéder.

D'autres images

flickr

Localisation

Adresse

Bic
Design Web = Egzakt Tourisme patrimonial du Bas-Saint-Laurent