Tourisme patrimonial du Bas-Saint-Laurent

« Retour à la liste Paysages

Entre fleuve, aboiteaux et cabourons, le village de Saint-André

Paysage naturel : Fleuve / Montagnes
Paysage humanisé : Village / Agriculture
Se situer
Le village de Saint-André est situé en bordure du fleuve Saint-Laurent dans la région du Kamouraska, entre Saint-Germain, Saint-Alexandre-de-Kamouraska et Notre-Dame-du-Portage. Au fond d’une anse, le village est entouré de cabourons, dont celui formant la presqu’île de la pointe Saint-André, à l’ouest. Devant Saint-André, s’étalent au large Les Pèlerins, un archipel d’îles préservées de toute action humaine et dont la faune est protégée. Les cabourons qui ceinturent le village offrent aux randonneurs pédestres et aux amateurs d’escalade un grand terrain de jeu naturel. Un aboiteau protège les habitations des sautes d’humeur du fleuve…

Petit retour dans le temps
Entre fleuve et cabourons, le village de Saint-André (1791), installé sur un cran rocheux, aligne des bâtiments ancestraux plus que centenaires et bien conservés. Son église, inaugurée en 1806 et classée bien patrimonial par le gouvernement du Québec, est la plus ancienne du Bas-Saint-Laurent. La situation de Saint-André sur le littoral a favorisé des industries prospères de la pêche à l’anguille – dans les anses et sur le littoral – et de l’agriculture, dans les basses terres. La saturation de l’espace agricole et un surplus démographique ont par ailleurs poussé les agriculteurs à endiguer les marais à l’aide d’un système ingénieux et complexe de digues tout comme à La Pocatière. Ainsi, les aboiteaux représentent la conquête de la mer par l’humain. Les marais ainsi asséchées ont créé de nouvelles terres agricoles pour les besoins de la population. Il s’agit d’une technique agraire diffusée au XIXe siècle dans la région du Kamouraska. Son importance dans le paysage en fait une caractéristique exceptionnelle au Bas-Saint-Laurent.

Paysage d’aujourd’hui
Le paysage de Saint-André demeure aujourd’hui exceptionnel par le relief qui l’entoure, la proximité du fleuve et la richesse de son patrimoine bâti. L’aboiteau de Saint-André peut être observé du haut de la montagne Mississipi, que vous pourrez atteindre par un sentier pédestre : admirez-y les variations de textures et de couleurs entre milieu agricole et milieu humide. Vous pouvez également marcher sur l’aboiteau, le long du village. Du sommet de la montagne Mississipi, vous pourrez également observer le relief parallèle au fleuve et la division des terres agricoles perpendiculaire à celui-ci.

Le paysage en un clin d’œil!
Le fleuve Saint-Laurent
Les montagnes Charlevoix, sur la rive nord du fleuve
Les îles Pèlerins
L’aboiteau
La presqu’île de la pointe Saint-André
Le village de Saint-André
L’église patrimoniale de Saint-André
Le patrimoine bâti

Une petite promenade à Saint-André, au cœur d’un patrimoine naturel et bâti…

Coordonnées géographiques :

1) 47.67043° N / 69.73387 W
2) 47.67594° N / 69.72482 W
3) 47.67043° N / 69.73387 W

Comment s'y rendre

  • De l’autoroute 20, prendre la sortie 480 Saint-André, puis la route de la Station vers le fleuve OU par la route 132, jusqu’à Saint-André (à l’est de Saint-Germain, à l’ouest de Notre-Dame-du-Portage)
  • Pour plus d’information sur les sentiers et l’alpinisme à Saint-André, contacter la SEBKA (www.sebka.ca)

Localisation

Adresse

Saint-André
Design Web = Egzakt Tourisme patrimonial du Bas-Saint-Laurent